A CLIFFORD BROWN ET IGOR STRAVINSKY

               

                                                             

 

A Clifford Brown et

Igor Stravinsky

 

Je vous en supplie, procurez-vous des disques des musiciens sur lesquels j’écris… !

 

 

En écoutant Clifford Brown

J’entends toutes les musiques du Monde.
Comme avec Stravinsky.
Mais, et c’est  cela qui est curieux,

Ils sont à l’opposé :

Stravinsky est un sauvage démesuré

Clifford est un tendre inter-galactique.
Le premier est un compositeur et un chef d’orchestre

Ayant vécu pas mal de temps

L’autre est un météore surdoué

Qui s’est éteint à vingt six ans.

Dans un accident de voiture.
C’est bête non…
Alors pourquoi Stravinsky et Clifford ?
Sans doute parce que j’entends en eux

Toutes les musiques du Monde.

Rassurez-vous, ils ne sont pas les seuls.
Croyez-vous que je renie Frédéric Chopin,

Ludwig Van Beethoven dont je parle tant

Ou mon Ami Bud Powell…
Mais non !!

Et l’Oiseau des Hauteurs intersidérales

Charlie Parker ?

Bien sûr que non !

Je ne l’oublie pas.

Mais Clifford,

Quand il joue,

J’entends toutes les musiques du Monde.
Il joue de la trompette…

Je ne sais pas si vous avez essayé

De jouer de la trompette ,
Mais je vous assure que ce n’est pas facile.
Et puis, ça a un son tonitruant.
Moi, la trompette, je la verrais plutôt

Dans les fanfares et les défilés militaires.
Ou alors, et là c’est super,

Dans de fantastiques tournois

De chevaliers…

Jouée par des Hérault,

Vous savez, les longues trompettes

Sans piston

Que l’on voit dans les filmes avec Robert Taylor…
Mais, là,

Lorsque j’entends Clifford Brown,

Je ne comprends plus.
Est-ce vraiment

De la trompette qu’il joue ?
Allez savoir…
Moi, j’aime plutôt le son du Piano

Ou de la harpe,

Ou de la flûte traversière

Ou de la flûte de Pan…
Merveilleux la flûte de Pan .
Je vous en jouerai un jour.
Mais de la trompette…
Ca, je peux vous assurer

Que jamais je ne vous en jouerai !

Mais alors pourquoi Clifford

Joue-t-il de la trompette

Aussi bien ?

Pourquoi et comment

Découpe-t-il ses phrases

D’une manière aussi élégante.
Serait-ce un Chevalier,

Clifford Brown ?

Il n’en a pas l’allure en tout cas.

Ou alors un Chevalier Extra-terrestre.
Oui, ça doit être ça…
Un extra-terrestre.
Comme Bird, Mozart, Bud, Liszt, Chopin

Et les autres.
Et Stravinsky, dans tout cela
Oui, mais comme dirait Kenny Clarke*

Stravinsky, c’est Stravinsky.

Comment pourrait-il en être autrement.
Je vous ai dit

Qu’avec Clifford et Igor

J’entends toutes les musiques du Monde…

 

* : une anecdote qui m’est arrivée personnellement, alors que je rencontre Kenny Clarke, il y a … années, je lui demande naïvement peut être : « Alors, Kenny… et Max Roach ? «  IL me réponds tout simplement : «  Max Roach… C’est Max Roach ! »   A l’époque, je l’ai un peu mal pris, mais ô combien  je comprends à présent sa réponse !

 

 

Patrice Gelsi

Déposé et protégé par la SACEM, tous droits réservés.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site