JE ME DEGUISE IV


Je me déguise IV…

 

 

 

La Vérité perdue…

Je m’y déguise…
J’ai marché longtemps sous la mer…
J’ai bien dit « marché »…
sur le fond…
En pente douce ou raide.

Ils étaient là les dauphins…
Quelle escorte grandiose…
J’étais sur la grève

Où j’avais parlé

A l’autre bout du cosmos
Au chanteur poète disparu.

Là où je m’étais transformé

En lycanthrope phosphorescent,

Là où j’avais hurlé ma douleur.
La vérité perdue…

Mais retrouvée…

Pas… déguisée.
Les loups… Les grands loups noirs…
La mer … la forêt.
Toujours ces deux points de régénérescence !

Alors, à présent, je me déguise,

Parce que je me trouve beau ainsi…

Disons différent…
Mais je ne suis pas « déguisé de l’intérieur ».
Je me déguise

Parce que la musique que je joue

Me fait paraître « nu » à vos yeux.
Et je suis pudique…
Alors… je me déguise…

 

Patrice Gelsi

(tous droits réservés – SACEM 2006)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site